le_mont_rushmore

Ce lieu si connu des Etats-uniens et des touristes n’est pas tout à fait si innocent que ces visages peuvent laisser croire. Si l’on examine l’Histoire, on y retrouve des paradoxes plus que gênants.

1ère hic : Hommage vs Provocation.

Pourquoi à Rushmore ? Pourquoi dans ce cœur de ces Blacks Hills qui sont, depuis des siècles, des terres sacrées pour les Amérindiens. Il y a tant de sites dans les Rocheuses où ces 4 présidents auraient pu être sculptés. Pourquoi ce lieu ? Pourquoi cette hommage à ceux qui, à l’époque, étaient clairement une « Amérique Blanche », pourquoi cette provocation ?

2ème hic : Le Nom.

Rushmore pour Charles E. Rushmore, un avocat, qui, en pleine ruée vers l’or, sillonnait les Black Hills pour le compte des grandes compagnies, une époque où l’on cherchait tous les moyens militaires et légaux d’exproprier (voir d’exterminer) les Amérindiens.

3ème hic : L’architecte.

Celui à qui l’on doit la conception et l’essentiel de la construction de ces visages est Gutzon de la Motte Borglum qui fut membre éminent du Ku Klux Klan et que son premier projet (avant qu’il ne se rabatte sur Rusmore) fut, en Géorgie, à la demande du K.K.K, un mémorial confédéré à la gloire de 3 héros sudistes de la guerre de Sécession.

Au vue de ces éléments, nous ne regarderons plus ces 4 visages de la même manière !